Historique

Les prémices : le creuset transdisciplinaire et interprofessionnel des années 80

Selon Gaston Pineau l’un des fondateurs du SIFA, la création des premiers diplômes d’études supérieures spécialisées dans le domaine de la formation des adultes apparaissent dès le dépassement de « l’ère du catalogue » des années 1976-1982, dans la dynamique d’émergence du concept d’ingénierie de formation, par des liaisons entre formation, action et recherche. Au cours des années 80, c’est un véritable creuset transdisciplinaire et interprofessionnel créé et animé par Bertrand Schwartz et ses équipes qui marque un tournant. François Viallet, sous l’incitation forte de Guy Le Boterf, se décide à réunir les acquis des nombreuses actions entreprises et à les formaliser dans ce qui sera le premier ouvrage intitulé « ingénierie de la formation » en 1987.

L’ère des pionniers la fin des années 80

En 1986, Initiée par Jean Claude Doucet de l’université de Rennes I, Michel Bernard de l’université de Nantes, Guy le Bouédec de l’université catholique d’Angers, et Gaston Pineau de l’université de Tours une réflexion est menée conjointement avec les professionnels de la formation pour adultes avec Jacques Faure du CAFOC et Xavier Cadou de l’AFPA. Ces travaux visent à concevoir une formation supérieure à l’ingénierie de formation en s’appuyant sur un partenariat fort entre universités et professionnels de la formation. Cette rencontre se concrétisera par la naissance d’un réseau inter-régional appelé « Défi grand-ouest » (DEFI, développement de l’éducation et de la formation inter-régionale). Cette coopération débouchera dès 1988 sur un diplôme d’université de troisième cycle, le DUSSEFA (diplôme universitaire supérieur spécialisé à orientation européenne en formation d’adultes) Une première promotion inter régionale est initiée en 1988-1989. La formation sera homologuée en diplôme national en 1990 en se transformant en DESS, diplôme d’études supérieures spécialisées « Stratégie et ingénierie en formation d’adultes » à partir d’un partenariat reliant trois universités, l’université de Rennes 2, de Tours, de Nantes.

Du DESS SIFA au master SIFA

A partir du début des années 90, la formation DESS SIFA se déroulera en alternance sur un rythme mensuel entre les universités des Rennes 2 et de Tours, à partir d’une équipe coordonnée par Jacques Morin pour Rennes et Gaston Pineau pour Tours. Les relations avec le DESS SIFA de Nantes sont maintenues grâce à l’organisation tournante d’un colloque qui deviendra progressivement annuel. Le premier d’entre eux « L’individualisation en question et en pratique », se déroulera à l’université de Rennes 2 en 1992. La formation se déroulera en alternance entre Rennes et Tours pendant quinze ans. A partir de 1996, les rencontres entre les promotions de Rennes/Tours et de Nantes seront possibles par la mise en place d’options organisées sur les trois lieux, à savoir « diagnostic et intervention » sur Rennes, « alternance » sur Tours et « autoformation » sur Nantes. Avec la mise en place du LMD en 2004, le DESS SIFA se transforme en trois masters SIFA autonomes sur Rennes, Nantes et Tours, .Ce seront ainsi plus de 400 ingénieurs de formation qui auront bénéficié de cette longue aventure. Aujourd’hui, le master SIFA est une des deux formations de la filière professionnelle de l’université de Rennes 2, reliée depuis 2003 à la licence professionnelle SDIF (stratégies et dispositifs individualisés en formation). De 2003 à 2007, cette formation est coordonnée par Paul Taylor, professeur en sciences de l’éducation et de la formation. A la rentrée de septembre 2007, Loïc Brémaud prend la responsabilité de ce master, après avoir assuré pendant quinze ans les fonctions de professionnel associé à cette formation. Enfin, cette histoire prend un nouveau virage par la mise en place d’un master 1, à la rentrée 2008-2009 et la mise en place d’une maquette entièrement remaniée pour tenir compte de la forte évolutions du champ de la formation et de la recomposition des fonctions liées à l’ingénierie de formation.

Depuis 2010 et l’autonomisation du Master SIFA de Rennes vis à vis des offres nantaises et tourangelles, le Master SIFA de Rennes 2 est restée la seule formation à vocation généraliste de niveau bac+5 préparant (1) aux divers métiers de la formation existant aujourd’hui sur le marché du travail, tout en développant (2) une offre aux trois niveaux macro, méso, micro de l’ingénierie de formation, et permettant par ailleurs (3) aux ingénieurs et responsables de formation diplômés d’intervenir dans une grande diversité de champs (depuis le pilotage de politiques régionales ou sectorielles de formation jusqu’à l’accompagnement individuel pour l’orientation ou la réorientation professionnelle).

La reconnaissance actuelle de cette formation repose sur une synthèse réussie de la rencontre entre universitaires et professionnels de la formation, dont témoigne son histoire.

Référence : Brémaud, L., & Guillaumin, C. (dir.) (2010). L’archipel de l’ingénierie de la formation. Transformations, recompositions. Rennes : PUR.